Sigue las actividades de Filología Española y Estudios Hispánicos
de la Universidad Autónoma de Madrid

Dans le cadre du master ETILA en bi-diplômation Université Rennes 2 et Universidad Autónoma de Madrid, l'unité de recherche ERIMIT et le département d'espagnol de Rennes 2 organisent la première journée d'étude sur le thème "Mémoire et transition en Espagne".
Date: jeudi 5 mars 2015, de 9.45 à 17 h
Place: L224-L225. Université Rennes 2. Campus Villejean
Coordination: Françoise Dubosquet: francoise.dubosquet@univ-rennes2.fr

Cette première journée d'étude "Mémoire et Transition en Espagne" s'inscrit dans un projet européen : Pour une Europe Plurielle et Solidaire (PEPS) avec l'appui de la Région Bretagne et dans le cadre de la bi-diplômation du Master international en Études Ibériques et Latino-américaines de l'Université Rennes 2 et de l'Université Autonome de Madrid (UAM). Ce projet porté par l'équipe d'accueil ERIMIT, se propose à partir des travaux et réflexions menés par des équipes de recherche en Arts (Cinéma, arts plastiques), Langues (Littératures et cultures), Sciences sociales (Histoire du temps présent), Sciences humaines (psychanalyse, victimologie) et les juristes (loi de mémoire historique, commissions réconciliations..), de croiser les regards autour du thème : "gagner la paix" ou comment vivre ensemble après une période traumatique (guerre civile, dictature ou terrorisme), de débats autour de créations. Cette première rencontre franco-espagnole réunit un historien, Benoît Pellistrandi, spécialiste de l'Histoire espagnole contemporaine (Lycée Condorcet), deux enseignants-chercheurs en la littérature espagnole contemporaine de l'Université Autonome de Madrid, co-responsables du Master international, Carmen Valcárcel et José Ramón Trujillo et responsable du projet, Françoise Dubosquet, spécialiste de l'Espagne contemporaine. Sera interrogé ce besoin de mémoire porté par les fils et petits-fils de la guerre civile et du franquisme, ses formes d'expression et de résilience. Au cours de cette première séance sera présenté un documentaire réalisé par le cinéaste espagnol Emilio Ruiz Barrachina : Lorca, el mar deja de moverse. 

PROGRAMME
9.30 h  Accueil
9.45 h   Benoît Pellistrandi (Lycée Condorcet, Paris): Histoire et culture politique démocratique
10.30 h   Temps d’échanges
11h        Françoise Dubosquet (Université Rennes-2) Mémoire : poison ou remède ?
11.30h   Carmen Valcárcel Rivera (Universidad Autónoma de Madrid): ¡Ay Carmela! de Sanchis Sinisterrra, la memoria en escena
12.30h Temps d'échanges
          Déjeuner
14.30 h  José Ramon Trujillo (Universidad Autónoma de Madrid): Sobre Héroes (anónimos) y tumbas
15.15 h  Introduction du documentaire : Lorca, el mar deja de moverse de Emilio Ruiz Barrachina
15.30 h  Projection et débat sur les lieux de mémoire
16.30 h  Clôture